Vos questions sont entre de bonnes mains

/

Plomberie

/

Accueil

Plomberie, le guide pratique

Plomberie, le guide pratique
Le guide de la plomberie
Le guide de la plomberie

GRATUIT

20050 téléchargements

Télécharger en .pdf

La plomberie regroupe trois domaines de compétence avec la zinguerie, le chauffage central et la plomberie sanitaire. Cette dernière branche est abordée en détail dans notre guide pour vous aider à réaliser votre installation et vos réparations.

Ce site vous aidera, en toute indépendance et avec des mots simples, à mieux comprendre pour bien choisir...

Comprendre la plomberie

6 points à comprendre pour bien choisir sa plomberie

Voir les articles
Faire son installation

Installer sa plomberie : faites-le vous-même

Voir les articles
Réparer et dépanner

Réparer et dépanner sa plomberie : faites-le vous-même

Voir les articles

Des experts vous répondent

Simple et gratuit !

Sans démarchage commercial

Déjà plus de 100 000 questions répondues

Poser une question

Quel est votre projet ?

Décrivez votre demande en quelques clics.

Des spécialistes de votre région vous contactent sous 48h.

Gratuit et sans engagement !

Demander des devis

Merci de préciser le type de prestation souhaitée afin de vous orienter vers les pros qu'il vous faut.

Merci de préciser votre code postal.


Installation plomberie : l'essentiel en une page

Partager
Envoyer par email

La page ci-dessous vous donne un aperçu des chapitres et messages principaux abordés dans notre guide, pour en savoir plus cliquez sur les liens de votre choix.

Nous pouvons si vous le souhaitez, vous mettre en relation avec un ou plusieurs professionnels. Ils pourront vous proposer un devis gratuit et sans engagement.

Demander un devis

La plomberie regroupe la zinguerie, le chauffage central et la plomberie sanitaire. Cette dernière branche est abordée en détail dans notre guide pour vous aider à réaliser votre installation sanitaire ainsi que vos réparations courantes, mais également comprendre votre réseau d'eau ou choisir votre plombier.

La plomberie sanitaire

La plomberie sanitaire concerne l'alimentation en eau et l'évacuation des eaux usées de votre logement, la production d'eau chaude et l'équipement sanitaire. Ce réseau est complexe et demande beaucoup d'intervenants et de travail pour que vous puissiez ouvrir le robinet et bénéficier d'une eau propre et saine.


Le réseau de tuyau d'eau potable

L'eau subit de nombreux chemins et traitements pour être acheminée, via le réseau de distribution, à notre robinet. Ce réseau nous assure une pression d'eau et un débit constant d'environ 3 bars au compteur. Cependant, la distribution de l'eau potable est régie par des normes à respecter comme la dureté de l'eau et le pH à respecter.

La pression de l'eau

La pression de l'eau est la force qu'exerce l'eau sur la tuyauterie. Elle est exprimée en bars. Pour un bon usage et un bon fonctionnement de votre installation, la pression et le débit de l'eau doivent être constants.

L'évacuation des eaux usées

Les eaux usées doivent être rejetées selon leur origine. On trouve deux types principaux d'eaux usées : les eaux ménagères (cuisine, salle de bains et douche) et les eaux vannes (WC). L'évacuation des eaux usées doit correspondre à des critères bien précis pour les diamètres des tuyaux en fonction des types d'appareil à raccorder et de leur nombre.

Le règlement sanitaire et départemental

Ce règlement, consultable sur internet, regroupe tout ce qui concerne l'eau et les règles à respecter. Chaque département en possède un. Le règlement sanitaire départemental est réalisé pour imposer des prescriptions en matière d'hygiène et de salubrité et leur non-respect peut entraîner des amendes.

Installation plomberie : les canalisations

Les canalisations composent votre réseau d'alimentation en eau, des évacuations des eaux usées de votre logement et regroupent la tuyauterie et les raccords.

La tuyauterie

Les différents types de tuyauterie ont chacun des avantages et des inconvénients et sont à choisir en fonction de vos besoins. Le tuyau cuivre se présente en cuivre recuit ou écroui. Le tuyau PVC remplace le plomb (interdit car toxique) pour réaliser les évacuations des eaux usées. Le tuyau PER remplace petit à petit le cuivre, plus cher et plus compliqué à mettre en œuvre. Il existe en différentes qualités pour différents usages. Le tube multicouche est un dérivé des tubes en PER avec une très bonne étanchéité, mais qui demande un outillage qui lui est propre. La plomberie sans soudure avec le PVC surchloré qui ne peut pas être cintré mais qui est d'un usage intéressant dans certaines conditions. Le tuyau flexible est fait principalement pour alimenter en eau et évacuer les eaux usées dans les cas difficiles.

Les raccords en plomberie

À chaque type de tuyau ses raccords, ils servent à raccorder les tuyaux entre eux. Le raccord cuivre est, avec le collet battu, assez simple à réaliser avec un outillage spécifique. Le raccord laiton est classique pour l'arrosage extérieur. Le raccord PVC, il en existe un grand choix pour tous les usages des tuyaux en PVC. Le raccord PER est réservé pour les tuyaux en PER qui sont conçus pour être vissés sur des équipements de distribution sanitaire ou de chauffage. Le raccord rapide, bicône ou américain, à visser pour faciliter le raccord des tuyaux de cuivre. Le raccord à sertir est à monter à l'aide d'un outillage spécifique mais offre une mise en œuvre rapide.

Le siphon

Il permet l'évacuation des eaux usées tout en évitant la propagation des mauvaises odeurs dans votre habitation. Le siphon doit rester accessible soit directement sous un appareil sanitaire, soit par l'intermédiaire d'une trappe d'accès.

La bonde

Elle assure le bon écoulement de l'eau de vos appareils, elle est à choisir en fonction du type d'appareil et du débit d'écoulement qui lui correspond. En effet, chaque élément sanitaire dispose de sa bonde. Elle aura un diamètre différent en fonction de l'élément à raccorder.

Les différents joints en plomberie

Les joints de plomberie offrent l'étanchéité des raccords mécaniques et existent dans une grande variété, pour chaque usage même les plus spécifiques. Le joint de plomberie doit parfaitement s'adapter au raccord dans lequel il va se poser, côté femelle afin d'éviter tout risque de fuite.

Trouvez un pro près de chez vous

L'installation sanitaire

L'installation sanitaire commence avec l'alimentation en eau par le réseau de distribution de votre commune et après votre compteur pour votre réseau.

Le compteur d'eau

Le compteur d'eau est destiné à évaluer votre consommation en eau sur une durée donnée. Il est impossible de quantifier précisément la consommation en eau de votre logement, c'est pourquoi la mesure se fait sur le débit réel de l'eau de votre canalisation. Le compteur d'eau est sous votre responsabilité.

Le surpresseur

L'eau qui arrive dans votre logement est généralement à pression constante, environ 3 bars au compteur. Il est cependant possible, lors de l'ouverture de vos robinets, que la pression soit trop peu importante. Le surpresseur est destiné à augmenter la pression lorsque celle de votre réseau est insuffisante.

Le réducteur de pression

Une pression trop forte peut entraîner des problèmes sur vos canalisations comme les coups de bélier. Le réducteur de pression diminue la pression de votre réseau lorsque cette dernière est trop importante. Il se place après le compteur d'eau et le clapet anti-retour.

L'anti-bélier

Il est conseillé d'utiliser un anti-bélier lorsque vous constatez des bruits dans vos canalisations à la fermeture des robinets. Ce phénomène résulte d'une brutale montée de pression et est assez rare, mais il nécessite la mise en place d'un anti-bélier. Placé sur votre canalisation, l'anti-bélier permet de réduire les bruits dits « coup de bélier », très reconnaissables.

Le clapet anti retour

Le clapet anti-retour permet qu'un liquide passe toujours dans le même sens. Obligatoire en début d'alimentation, il évite ainsi le retour des eaux usées dans le réseau commun.

Le traitement des eaux potables

Pour que votre eau potable garde ses qualités gustatives mais aussi qualitatives, vous avez des traitements de l'eau portable possibles mais tous ne se valent pas ! Le filtre anti calcaire agit sur le calcaire présent dans l'eau par filtrage. L'adoucisseur agit sur le calcaire par un procédé physicochimique.

L'eau chaude sanitaire

Chaque jour une personne consomme en moyenne 50 L d'eau chaude sanitaire à 60°C. Cependant, cette moyenne ne tient pas compte de vos besoins personnels, du mode de consommation des personnes vivants dans votre foyer ou encore du nombre de points d'eau et de son éloignement par rapport au chauffe-eau. Comment calculer vos besoins en eau chaude sanitaire en fonction des appareils et du nombre de personnes vivant dans le logement ? Découvrez nos conseils...

La récupération de l'eau de pluie

Le principe de récupération de l'eau de pluie est simple puisqu'il s'agit de collecter les eaux de pluie via vos gouttières pour les acheminer dans une cuve de stockage. La conception d'un système de récupération d'eau de pluie, c'est vous assurer de faire des économies et de faire un geste pour l'environnement. Cependant, l'utilisation de l'eau de pluie est interdite à la consommation.

La robinetterie

Elle se compose de la robinetterie sanitaire et de la robinetterie du bâtiment. Le choix est vaste, varié tout autant que fonctionnel et esthétique.

Le robinet simple

Le robinet simple est composé d'une seule commande pour l'alimentation en eau froide ou chaude. Très simple, il ne permet pas de choisir la température et est aujourd'hui de moins en moins utilisé.

Le robinet mélangeur

Le robinet mélangeur est composé d'un bec verseur à réglage manuel pour « mélanger » l'eau chaude et l'eau froide. En revanche, il ne permet pas d'adapter la température comme un mitigeur.

Le mitigeur thermostatique

Pratique, le mitigeur thermostatique permet d'assurer une température constante de l'eau chaude. Certains offrent en plus un choix de température fixe pour plusieurs personnes.

Le mitigeur cascade

Idéal pour les vasques et les baignoires, le mitigeur cascade avec son bec verseur aplati permet de diffuser l'eau « en cascade » : c'est l'esthétisme par excellence !

La vanne

La vanne fait partie de la robinetterie pour le bâtiment, plus fonctionnelle qu'esthétique, elle assure la fermeture d'une canalisation.

Installation de l'équipement sanitaire

En rénovation comme en installation neuve, l'installation d'équipement sanitaire demande de savoir faire le montage de la robinetterie et le raccordement des divers appareils.

Réparation de la plomberie

Si, faire appel à un plombier est le premier réflexe en cas de panne, les dépannages courants n'en restent pas moins assez simples à réaliser pour un bricoleur amateur.

Outillage pour l'installation et la plomberie

Vous désirez faire votre installation, assurer le dépannage de vos appareils ? Pour cela, il vous faut une boîte à outils complète. Mais de quoi se compose la boîte à outils du plombier amateur ?

Trouver un plombier et à quel prix ?

Trouver un plombier n'est pas difficile, il existe de multiples moyens. Mais attention à faire établir au moins trois devis, les tarifs et prestations sont très variables. En effet, les tarifs d'un plombier sont extrêmement variés et dépendent directement de la région, de l'expérience et de la demande.

Les prix d'intervention des plombiers s'échelonnent entre 30 € et 70 € en moyenne par heure.

Nous pouvons si vous le souhaitez, vous mettre en relation avec un ou plusieurs professionnels. Ils pourront vous proposer un devis gratuit et sans engagement.

Demander un devis

Tatie Jeanine n’aura plus le dernier mot

Avec notre newsletter hebdo, recevez enfin des réponses fiables à vos questions du quotidien dans votre boite aux lettres !

(Promis, on ne vous spammera pas)

OK
Surveillez votre boite mail, vous allez bientôt recevoir notre newsletter !
Vous êtes déjà inscrit à notre newsletter.